L'île aux percu'sons - Épisode 4

L'île aux percu'sons

Départ pour l'Île aux Percu'sons.

 

Vendredi 27 septembre, rendez-vous à la Gare Montparnasse.

En attendant tout le monde, on boit un café, on discute, on achète de quoi manger pour le voyage...

Progressivement les uns et les autres arrivent, sortent du travail, chargés d'un sac pour le week-end et d'un tambour, plus ou moins imposant.

Le train est annoncé avec 20 minutes de retard... On se dirige vers les wagons, on prends place, et nos tambours aussi... tant bien que mal.

 

Le train part... on discute... du week-end... de Zé l'été... de la Charte... et surgit dans le wagon un contrôleur.

Réflexe automatique, je sors mon billet !

Mais cet homme en uniforme vient juste pour se présenter, et nous dire que si nous avons des questions, il est à notre disposition... je range mon billet... il nous informe sur le retard... nous allons rater notre correspondance à Bordeaux... Je téléphone (sur la plate-forme réservée à cet effet) à Patrick, un bénévole d'Olizamba qui doit venir nous chercher à la gare. "Nous aurons un heure de retard..." "Pas de problème..."

Arrivé à Bordeaux, nous faisons passer le temps, on chante, on fait des jeux... La colo commence bien...

... le temps passe vite !

On arrive juste à temps sur le quai pour prendre notre train.

 

Arrivé à destination, Patrick et Cécé (en habit de lumières) nous accueillent et on apprends que dans l'idéal, on aurait du descendre à l'arrêt suivant pour leur éviter quelques dizaines de kilomètres.


On se sentait déjà bichonner d'avoir deux camions qui viennent nous chercher alors que la fête bas son plein, imaginer quand on a appris que pour ne pas gonfler notre budget transport de 5 €, notre comité d'accueil a fait un trajet de plus d'une heure...

Ca promet !

Écrire commentaire

Commentaires : 0