Zé l'été 2014 - Épisode 6

Les épisodes de Zé l'été 2014 - Association Zé Samba

Zé l'été 2014 - Épisode 6


Jeudi 7 août 2014

Aujourd'hui, on part en tournée...Bon dans la Drôme, m'enfin c'est quand même une tournée. La journée consiste donc à essayer à prendre le maximum de choses dans un minimum de bagages ! Et oui, une nuit de camping sauvage est prévue et ça, ça bouscule un peu nos habitudes de citadins ! On a pas peur de se faire dévorer par un grizzli mais bon on s'est bien habitué à notre confort quand même. Nous commençons donc à charger les voitures avec es instruments et les bagages bourrés à craquer et direction notre point de rendez-vous avec Batakoa, à Serres.

rendez-vous avec Batakoa, à Serres.

Le convoi des 6 voitures et du camion tout confort de Crayon se met en route.

On  en prend plein les yeux, la route est splendide et cerise sur le gâteau, notre voiture de tête s'arrête pour que l'on prenne des photos quand c'est vraiment trop trop beau
On régale nos yeux, on emmagasine des images pour l'année qui vient et puis on franchit un col et on s'arrête bien sûr. On est pas rassasié de ce que l'on ne voit pas le reste de l'année

notre voiture de tête s'arrête pour que l'on prenne des photos quand c'est vraiment trop trop beau
on franchit un col et on s'arrête bien sûr

Guillaume il fait pousser ses fruits et ses légumes

Le premier arrêt est chez Guillaume, qui nous prête son champ pour la nuit. En fait de champ, c'est une jolie clairière à côté de son immense potager.


Guillaume il fait pousser ses fruits et ses légumes et il les vend.

Il nous accueille, il nous montre où l'on dort, il a installé des canapés sous un tilleul et un foyer au milieu qui nous promet un joli feu pour ce soir.

On se poserait bien là tout de suite pour boire un coup et discuter mais il faut monter les tentes...Enfin, il faut surtout monter LA tente. Des tentes il y en a plein. Les Batakoa ont pensé à tout pour que l'on se sente bien : les tentes, les matelas, les couvertures, les réchauds, le café. On monte tout ça en 2 ou 3 secondes en fonction des modèles de tente. Et puis on se lance à 6 pour monter la dernière. Un palace qui peut accueillir 3 personnes aisément et un auvent gigantesque. Sauf que celle-là, elle est neuve et qu'elle n'a jamais été montée. Alors on essaie, on la tord dans tous les sens on est 6 à tenir les arceaux. Tout ça s'achève évidemment dans les éclats de rire mais mission accomplie

il a installé des canapés sous un tilleul et un foyer au milieu qui nous promet un joli feu pour ce soir.
Tout ça s'achève évidemment dans les éclats de rire mais mission accomplie
On met nos costumes, on s'échauffe tous ensemble et c'est parti.

 

Il est temps de repartir vers Buies-les-Baronnies. Nous sommes attendus pour la retraite aux flambeaux.

On met nos costumes, on s'échauffe tous ensemble et c'est parti.

 

On se retrouve après pour se rafraîchir à une terrasse de café (évidemment) avant de repartir vers notre campement. 

On se retrouve après pour se rafraîchir à une terrasse de café
 jouer et chanter ensemble autour du feu



Guillaume et sa femme nous y attendent. Ils ont éclairé le chemin qui y mène avec des bougies et allumé le feu. C'est beau et on se sent reconnaissant et touché de ces belles attentions.

Il est temps de manger un bout et de jouer et chanter ensemble autour du feu. Ca a un petit air de cool mais au fond c'est un vrai beau moment de partage. Chacun ira se coucher ce soir là avec l'impression d'avoir vécu une expérience unique.

Écrire commentaire

Commentaires : 0