Mais c'est pas le 19 juin la Fête de la Musique !

Mais c'est quoi cette histoire de Fête de la Musique le 19 juin ?


Alors voilà, il était une fois, dans un royaume lointain (Saint-Brice-sous-Forêt), un directeur de Centre éducatif fermé qui nous contacte pour nous proposer de participer à un projet de Fête de la Musique, et la fête c'est le 19 juin.

 

Non, non, l'histoire ne s’arrête pas là !

Comme dans toute histoire qui se respecte, ce n'est pas aussi simple...

L'idée, pour résumer, est de mettre toutes les personnes présentes à cette Fête de la musique en position de musicien, si il le désire.

 

Là donc, grand merci à la culture populaire brésilienne pour le Pagode !

 

Nous voici donc partis pour cette collaboration. Les jeunes et encadrant du CEF sont invités à nos pagodes réguliers. Tous les repères sont bousculés pour tout le monde, on se cherche, on est timide, on en profite un peu, mais la sauce à tout de même un peu de mal à prendre. Mais il s'en passe des choses. Pas forcément exprimées, mais ça bouge et pour tout le monde.

 

Pour permettre de faciliter un peu tout ça, deux personnes de Zé Samba vont au CEF pour une petite présentation (des instruments, du fonctionnement des uns et des autres, du lieu, des envies...)

 

Puis voilà, le 19 juin arrive (la fameuse fête de la musique).

Comme c'est un vendredi, les abeilles arrivent un peu tard, le temps de se dégager des obligations de chacun et la fête est déjà commencée.

 

Le Centre éducatif est le théâtre de bon nombre de talents que chacun découvre, met en valeur : textes, musique, danse...

On danse on joue, le pagode fonctionne, comme toutes les initiatives lancées, c'est agréable et bon enfant. C'est la fête !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0